Enthousia N°1 - Avril 2017

 

enthousia
Visuel : Olivier Pé

En ces temps particulièrement troublés, c’est avec grand bonheur que j’ai reçu l’invitation de Fanny de Rauglaudre à me joindre aux contributeurs d’Enthousia, plateforme de créations et poétiques actuelles, « terre fertile et sensible » qui vise avant tout à « rassembler et promouvoir une communauté grandissante d’acteurs souhaitant réinventer un rapport au monde favorable à de possibles floraisons ».

En ces temps particulièrement troublés, c’est avec grand bonheur que j’ai accueilli le thème du 1er numéro de la revue, à savoir Tant de ruines et nous n’avions pas fini de naître.

Sur la page Facebook du projet, l’étymologie du mot enthousiaste a été rappelée :

– à partir du mot theos = dieu

entheos = inspiré par les dieux

enthousia = inspiration divine

enthousiadzô = être inspiré, être saisi d’un transport divin, être mis hors de soi

– de là enthousiasme = état où l’homme, soulevé par une force qui le dépasse, se sent capable de créer

En ranimant mon feu du dedans, mon Dieu intérieur, j’ai écrit le poème Rebattre les coeurs que je vous invite à découvrir, ainsi que toutes les belles et édifiantes contributions publiées dans ce numéro d’inauguration : poèmes, textes, audio, vidéo.

Présentation d’Enthousia ici. Accès au numéro 1 et accès aux poèmes.

Bonne lecture !

Restez vivants ! Restez vibrants !