Le Journal à Sajat Numéro 88 de janvier 2011

 

 

journalasajat88

 

 

Le premier numéro de l’année 2011 du Journal à Sajat s’ouvre sur des hommages émouvants à Robert-Hugues Boulin, Louise Debrakel et Michel Martin de Villemer, poètes disparus l’année dernière. En effet, lorsqu’un poète meurt, il faut continuer à parler de lui et à faire vivre sa poésie. Car, comme le disait Pessoa, repris par Thierry Sajat dans son Avant-Lyre, « La littérature est la preuve que la vie ne suffit pas ».


Cette édition de janvier donne la parole, comme à l’accoutumée, à diverses voix, plumes et pinceaux, dans une belle et riche diversité poétique.

Pour ma part, ma contribution à cette parution est triple à travers les poèmes :

- « Petit délire de midi »
- « Rêverie en folie douce »
- « Muse aromate » (poème consacré à la coriandre, mon herbe préférée !)

Pour vous procurer ce numéro ou vous abonner à la revue, une seule adresse :

Le Journal à Sajat
Thierry Sajat
37 Rue Henri Sellier
18000 BOURGES
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.