Le jardin de Mariposa

Poème : "S" - Texte et voix : Patricia Houéfa Grange - Enregistrement et montage : Fanny de Rauglaudre

 

Mariposa c'est "papillon" en espagnol.


« Longtemps, on rampe sur cette terre comme une chenille, dans l’attente du papillon splendide et diaphane que l’on porte en soi. »
Jonathan Littel.


Le papillon est très symbolique dans la majorité des cultures et traditions de notre monde. En premier lieu, il représente l'achèvement d'une métamorphose, l'étape ultime d'une transformation, le but à atteindre. Le papillon peut aussi être le symbole de l'âme débarrassée de son enveloppe charnelle et même le symbole de la renaissance.

 

mariposa 2010
Photomontage d'Anthony Rojo. Tous droits réservés.


« Tout crépuscule est double, aurore et soir. Cette formidable chrysalide que l’on appelle l’univers trésaille éternellement de sentir à la fois agoniser la chenille et s’éveiller le papillon. »

Victor Hugo.


Sur notre petite planète, la danse des papillons vibre de jour comme de nuit. Ils sont présents aux quatre coins de la Terre. Le papillon est donc présent à chaque instant dans le monde.

Mais en ce qui me concerne, le papillon est aussi et surtout un passeur de vie. En butinant, il recueille du pollen sur ses pattes et le sème de fleurs en fleurs. Le papillon est un vecteur d’existence et de perpétuité.

Et c’est ce que je souhaite être de tout mon cœur : le papillon passeur de vie, qui sème des vers et des poèmes de lecteurs en auditeurs. J’aimerais également être le papillon dont le battement d’ailes peut provoquer un séisme bénéfique dans le cœur de ceux qui me lisent.


« Papillon, ce billet doux plié cherche une adresse de fleur. »

Jules Renard.

papillon

 

"Un jardin, même tout petit, c'est la porte du paradis"

Marie Angel

 

"La vie s'apparente à un jardin. Les feuilles flétrissent et les fleurs se fanent naturellement.
C'est seulement si nous éliminons les déchets que nous profiterons pleinement de la beauté des nouvelles feuilles et fleurs.
De même, nous devons éliminer de notre esprit les expériences mauvaises, sombres du passé.
Vivre, c'est se souvenir d'oublier. Pardonne ce qui doit être pardonné. Oublie ce qui doit être oublié.
Embrasse la vie avec une vigueur renouvelée ...
Nous devrions pouvoir accueillir chaque instant de la vie avec un regard neuf, telle une fleur fraîchement éclose."

Mata Amritanandamyi.


Laissez-moi butiner un peu dans votre vie.

Poussez la porte, bienvenu(e)(s) dans mon Jardin ouvert !


Photographies tous droits réservés.