Recueil des Poètes Présélectionnés 2009

 

recueil des preselectionnes

 

Ce recueil collectif édité par les Amis de Thalie rassemble des poèmes de 34 auteurs présélectionnés dans le cadre du concours du Recueil Poétique, édition 2009 de ladite association.


En raison de la forte participation à ce concours, le jury a procédé en trois étapes :


- Il est ressorti d’une présélection un ensemble de 34 recueils.

- De cet ensemble, les jurés ont retenu les 8 ouvrages suivants :

« Le sang des tulipes » de Bernadette BEHAVA


« Gastrolithes » de Thomas DURANTEAU


« Miscellaneous ou la Boîte à Petites Choses » de Patricia GRANGE


« Ombres et lumières » de Christiane HARTWEG


« A fleur de cœur » d’Alain PODEVIN


« Entre deux silences » de Marie-Christine RICHARD


« L’éphémère en nos jours » d’Alain TROADEC


« Le tombeau de l’avenir » de Jean-François ZANETTE


Le jury a finalement attribué le Prix du Recueil Poétique à Alain TROADEC pour « L’éphémère en nos jours », mais a décidé de donner à connaître des extraits des recueils proposés par l’ensemble des poètes présélectionnés.


Mes poèmes « Vanité » et « Sur la peau », poèmes respectivement Numéro Trois et Numéro Dix de mon recueil « Miscellaneous ou la Boîte à Petites Choses » qui en compte dix, figurent donc dans cet ouvrage sobre qui laisse pleinement s’exprimer les textes.


Voici une petite description de l’ouvrage que j’ai présenté :


« Ces petites choses que l’on remarque à peine, qui sont transparentes, qui nous semblent normales, familières et que nous pensons maîtriser.

De petites choses qui pourtant méritent qu’on s’y arrête, qu’on les contemple ou qu’on y réfléchisse, que l’on médite à travers elles.

De si petites choses qui marquent un instant et le rendent indélébile, qui créent une atmosphère.

De petites choses aussi qui, bien souvent, sont le reflet de réalités plus vastes, et que nous sommes loin de contrôler.

Comme dans une petite boîte à trésors, plongez et découvrez ces dix petites choses volées au temps et à la vie, dix petits instants de poésie et quelques instants-tannés d’existence. »