Les Amis de Thalie - Numéro 67 de mars 2011

 

 

amisdethalie67    gazettethalie41

 

C’est toujours un immense plaisir de poursuivre l’aventure poétique en compagnie de Thalie et de ses amis au sein de cette belle revue trimestrielle qui suit le rythme des saisons. Voici donc le premier numéro de l’année 2011, celui du printemps, accompagné de sa gazette.


On retrouve un bel éventail de poèmes et nouvelles variés, superbement illustrés par les artistes et illustrateurs attitrés et invités de la revue.

Ce numéro s’ouvre sur un hommage à Michel Tesmoingt, artiste peintre habitué de la revue et décédé le 8 février à 82 ans. 

A noter, l’éditorial de Nathalie Lescop-Boeswillwald, toujours humaniste, témoignant du « printemps arabe », nous invitant à être à l’écoute du monde et à apporter notre contribution aux changements nécessaires lorsque nous le pouvons.

A noter également le texte « La honte, vous connaissez ? » de Christian Boeswillwald, publié dans sa rubrique « Les Mots sont des îles » que je vous invite à découvrir ici. La poésie c’est aussi (et j’aimerais ajouter « et d’abord ») ça : ne pas se résigner, ne pas courber le dos, dire l’indicible et résister. Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir des mots. Ils peuvent constituer des armes pacifiques et efficaces.

A noter enfin le dossier central en couleur consacré ce trimestre-ci au travail singulier de Colette DELAGREE dont une des œuvres figure en couverture de cette édition.

Et pour ce numéro, l’équipe de la revue m’a fait l’amitié de publier mon poème « Amapolita », ici revisité par une superbe illustration de Nhu Linh Ha.
Ce numéro comprend également le Palmarès du Concours Thématique 2010 « Paysages » et on y retrouve donc mon poème « Ronde de sable » qui y a reçu une mention d’honneur.
Enfin, dans sa rubrique « Echos », la revue a fait une petite présentation de mon ouvrage « Un Verre d’Or Liquide » que vous pouvez retrouver ici. Mille mercis.


Les Amis de Thalie
Nathalie Lescop-Boeswillwald
La Valade
87520 Veyrac
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.