Fleur Séchée de la lecture "Cotonou sur Garonne" au Samovar

 

affiche lecture samovar 300411

 

 

C’est la troisième fois que je présente la lecture intitulée « Cotonou sur Garonne » mais c’est aussi la troisième formule de cette lecture que je présente ! Et je pense que ça y est, elle est aboutie !

 

 

samovar 1

 

 

Cette représentation a eu lieu au Samovar, petit lieu bordelais – salon de thé et de lecture – que j’affectionne particulièrement. Le public et moi avons passé des moments sympathiques ensemble et cette fin d’après-midi m’a permis de tester en toute intimité cette nouvelle organisation et mise en scène de « Cotonou sur Garonne ».

 

 

samovar 2

 

 

En effet, la création de cette lecture avait eu lieu en juin 2008 pour une soirée organisée par Les Ateliers du Fleuve (association aujourd’hui en sommeil). Il s’agissait alors d’une longue lecture constituée de deux parties, l’une consacrée à Cotonou et au Bénin et l’autre consacrée à la Garonne et à l’eau. Je n’étais alors accompagnée que de mon bâton de pluie et de ma castagnette béninoise.

 

 

samovar 3

 

 

Puis tout récemment, j’ai présenté une nouvelle version de la même lecture, lors de la soirée slam « Dis-moi dix mots » à l’Overground. Il s’agissait déjà d’une version resserrée, constituée de sept poèmes uniquement liés à l’eau, mais faisant le lien entre Cotonou et Bordeaux, entre la France et le Bénin. Je m’étais alors accompagnée de mon bâton de pluie, de ma castagnette béninoise, d’un cocon à sons, et de quelques chants et comptines.

 

 

samovar 4

 

 

Enfin, la version présentée aujourd’hui comporte six poèmes, presque les mêmes que pour la version précédente, à deux poèmes près et je suis désormais accompagnée d’un gong de crieur public (Bénin), de ma castagnette (Bénin), de mon bâton de pluie (Mexique), d’un cocon à sons, d’un tam-tam kanga (Ghana), de chants et de comptines.

Et je suis à présent satisfaite de ce que cela donne, à quelques petits détails près à parfaire.

 

samovar 5

 

 

Le public a été attentif et l’accueil chaleureux, encourageant.
L’équipe du Samovar a formulé quelques petites critiques constructives dont je tiendrai compte pour une prochaine présentation !

 

 

samovar 6

 

 

Merci à tous.
Merci à l’équipe du Samovar qui a bien voulu mettre sa salle à ma disposition. J’espère que nous renouvellerons l’expérience de temps en temps comme nous l’avons envisagé.
Merci à la famille et aux amis qui se sont déplacés pour venir voir et soutenir mon travail : mon Papa et ma Maman, Sébastien et Ana. Cela fait toujours chaud au cœur d’avoir des visages connus en face de soi !

Plus de photos ici !