Fleur Séchée de la présentation du spectacle DROM BOEM

 

affiche drom boem

 

Le 20 novembre 2010 restera à jamais gravé dans ma mémoire comme l’un de mes meilleurs souvenirs. Une soirée de rêves et de lumières …


Tout a commencé fin juillet lorsque j’ai rencontré Samira Groufella, guitariste et compositrice, qui après avoir découvert mon univers, m’a demandé si je pouvais lui écrire les paroles d’une chanson sur une de ses compositions, destinée à un spectacle sur le thème de la bohème. Bien sûr, moi qui ai toujours été fascinée par les mondes nomades (gitan, tzigane, mais aussi peuhl ou touareg), j’ai été tout de suite très enthousiasmée par ce projet. Mais j’avais un peu peur de ne pas être à la hauteur. J’ai l’habitude d’écrire « en liberté », sans compter les pieds de mes vers, en me concentrant sur mes ressentis, mes émotions et les images auxquelles je veux donner vie. Or, écrire une chanson demande une certaine rigueur au niveau du rythme … Samira m’a tout de même fait confiance et c’est ainsi qu’a démarré cette magnifique aventure.


Avec Samira, nous avons donc créé la chanson « Sur les routes du monde », inspirée d’une part par « Sur la route d’Amsterdam » d’Oxmo Puccino et Olivia Ruiz, d’autre part par l’univers de Lola-tia Moussa qui est à l’origine de ce projet de métissage chorégraphique et artistique.


De fil en aiguille, après avoir rencontré Lola, mon travail de rédaction sur ce spectacle s’est étendu et approfondi. J’ai mis en mots les souhaits et ressentis de Lola pour rédiger la présentation de « DROM BOEM » qui sera imprimée sur les programmes lors des représentations. J’ai aussi écrit le texte « Poème aux bons esprits » qui est dit, parmi d'autres, à la fin du tableau « Dans la paume des aimés disparus ». Et, enfin, j’ai également collaboré avec Lola à la rédaction des intitulés des différents tableaux du spectacle. Vous pouvez avoir un aperçu du travail réalisé sur le programme du 20 novembre ci-dessous :

drom boem programme 1
 
drom boem programme 2

 

drom boem programme 3
 

Le 20 novembre, la soirée était organisée par l'association AMEL afin de récolter des fonds pour organiser un voyage destiné à des enfants libanais défavorisés. Lors de cette soirée, le ballet Gipsygane de la compagnie Crazy Jazz, dirigée par Lola-tia Moussa, Raphaëlle Noureau et Aleksandra Mostowski, n’a en fait présenté que des extraits du spectacle « DROM BOEM » ; la soirée a également été animée par Elsa et ses élèves du groupe Tendance Orientale (Elsa était l’assistante de ma prof de danse orientale il y a quatre ans, j’ai été très heureuse de voir qu’elle était devenue danseuse professionnelle entre temps, et quelle danseuse !). Notre création à Samira et moi, « Sur les routes du monde », n’a donc pas été chantée ce soir-là. Mais la création du spectacle se poursuit …


Des dates de représentation du spectacle intégral sont prévues en région bordelaise début 2011, puis quelques dates dans d’autres villes françaises. Je vous tiendrai au courant.


En attendant, voici quelques photos, certes un peu floues je m’en excuse, de cette belle représentation (cliquer pour agrandir) :

 

fatme al sabsabi dupuy
Accueil par Fatmé Al Sabsabi-Dupuy, Présidente de l'association AMEL

 

 

ederlezi
Tableau d'ouverture : Ederlezi, Fête du Printemps

 

ederlezi 2
Dans la paume des aimés disparus

 

 

zulvi romani
   
zulvi romani 2
Zulvi romani (femme romani)

 

mes racines
Chanson "Mes racines"

 

 

adios padre
Adios Padre

 

 

l ombre des demons
L'ombre des démons

 

 

mosaique
Final : Mosaïque

 

Et des photos de la prestation de danse orientale d'Elsa :

 

elsa tendance orientale
  
elsa tendance orientale 2