Fleur Séchée de la Rencontre de M. Alain Juppé avec les Communautés Africaines de Bordeaux

 

 

logo bordeaux afrique 2010

 

presentation

 

Le vendredi 16 avril 2010 s’est terminé de façon très émouvante pour moi …
En effet, ce jour-là, en fin d’après-midi, M. Alain Juppé, Maire de Bordeaux, a reçu et rencontré des représentants des communautés africaines de Bordeaux. Cette rencontre a servi de lancement aux diverses manifestations qui participeront aux célébrations du Cinquantenaire des Indépendances africaines à Bordeaux.
J’ai eu la chance et la fierté de faire partie des représentants de ces communautés et j’ai participé de façon très active et émue à cette réception. D’autant plus que je suis l’arrière-petite-fille d’un colon français parti de Saintes un jour pour le Dahomey devenu aujourd’hui le Bénin …
C’était vraiment très symbolique et très important pour moi d’être là, porteuse de ce symbole et de cette union, de cet espoir pour notre avenir commun …

declamation

 

La réception a eu lieu dans les magnifiques salons de la Mairie de Bordeaux. J’ai eu le plaisir d’y retrouver des visages connus tels que ceux de Gabriel Okoundji, Perrine Fifadji et Anita Koï, toute jeune entrepreneur avec son agence de relooking Imani Beauty. J’ai eu le plaisir d’être accompagnée par Kellie Dubois et Joëlle Dubois. Et j’ai fait de nouvelles rencontres, telles que celle d’Ibrahim Ndiaye qui organise les Rencontres Africaines de Pessac dont on célèbre la 20ème édition cette année.

 

declamation 2

 

Le programme était très sympathique.


Nous avons été accueillis par Mme. Anne Brézillon, Adjoint au Maire à la Vie Associative et à la Diversité.


Puis, M. Alain Dupouy, Conseiller Municipal Délégué aux Relations Internationales, coordonnateur du Cinquantenaire des Indépendances Africaines à Bordeaux, nous a dit quelques mots sur les communautés africaines de Bordeaux et sur les manifestations à venir.


Nous avons alors eu une magnifique séquence musicale orchestrée par le groupe Mohamed Bangoura, composé de Mohamed Bangoura dit le "Diable Rouge", percussionniste, Guinée ; Victorien Bemba, guitare, Congo ; Ringo Efoua Ela, Gabon ; Asney, guitare, Côte d’Ivoire. Je n’ai pas arrêté de me trémousser sur ma chaise ! Mes pieds et mon corps avaient envie de s’élancer sans se soucier du public autour et de danser, danser, danser ! Ces musiciens-là sont vraiment fantastiques !


remise du recueil


Nous avons alors pu découvrir le film « Bordeaux l’Africaine » à travers 4 témoignages de personnalités africaines de Bordeaux.


Et là, ça a été mon moment. Je n’avais jamais été aussi émue de ma vie. Il y avait là autour d’une centaine de personnes dont Alain Juppé et des membres du conseil municipal bordelais. De plus, c’était la première fois que j’allais me « produire » devant des Béninois (en-dehors des membres de ma famille !) et le jugement des siens est toujours celui qu’on redoute le plus, avec toujours la crainte de les décevoir !

J’étais là à la fois pour représenter Esprit Métis et pour présenter mon travail de création poétique. J’ai donc dit quelques mots sur mon association et sur nos projets.

Puis, j’ai présenté le travail réalisé avec Guy Papin sur notre projet « Couleurs de Mots sur le Bénin ». J’en ai dit trois extraits sous forme de poésie sonore, accompagnée de mes fidèles bâton de pluie et castagnette béninoise.

Pluie d’applaudissements à la fin de ma prestation ! J’étais soulagée et contente !

 

la bise

J’ai eu le plaisir de remettre un exemplaire de notre ouvrage ainsi qu’un marque-page avec un dessin original de Guy Papin à M. Juppé, juste avant son discours qui a immédiatement suivi ma prestation.


Puis nous avons tous pu nous retrouver/rencontrer autour d’un cocktail.


Merci encore à M. Njikam, Chargé de Mission Diversité, Citoyenneté, Vie associative, Questions Africaines qui m’a gentiment invitée à cette manifestation. Et à travers lui, merci à l’ensemble de l’équipe de la Mairie de Bordeaux chargée de la vie associative, notamment à Mme. Brézillon. Chez Esprit Métis, nous nous sentons vraiment épaulés et encouragés dans notre action !

Ici un article rendant compte de cette réception.